Artistes 2009

L'Organisation ART BEMAO a retenu les oeuvres de 18 artistes de Guadeloupe pour cette première édition. La pertinence des recherches  et la diversité des médias ont déterminé les choix de la sélection.


 
 Les Artistes


 peinture - sculpture - installation - video - photo - performance - design













ALET Thierry
plasticien



Né à Toulon d’un père Guadeloupéen et d’une mère Réunionnaise, Thierry Alet vit actuellement entre New York et Basse-Terre. Après une enfance et une adolescence sans histoire sous la protection de sa grand-mère, il se fait remarquer à l’École d’Art de la Martinique par son talent et son dynamisme. En 1997, il s’installe à New York sans jamais couper les liens avec les Antilles. Ces récentes créations se présentent sous forme de fresque/installation qu'il réalise in situ.
 






CARO Sébastien
plasticien


Né en Bretagne en 1970, Caro commence à peindre vers l’âge de  18 ans. Agrégé, il choisit d'enseigner les Arts Plastiques en 1994, puis part vivre et travailler en Guadeloupe en 1998. Il travaille aujourd'hui une œuvre environnementale complexe, une sorte d'architecture éphémère conçue comme « corps d’accueil d’organes-peintures-sculptures-photos-dessins », l’installation questionne la contemporanéité Guadeloupéenne et ses « errances-ancrages » identitaires.








CHADRU Pierre
Plasticien





Né en 1969 en Guadeloupe, Pierre Chadru est un artiste qui travaille la sculpture, la photographie, la peinture, etc ..  Dans un univers métaphysique, il décrit une démarche plastique qui consiste  à
mettre le public face à un questionnement par une forme visible.  Il réalise une oeuvre intitulée "les enfants boucliers", s'appuyant sur les textes issus du Code Noir de 1685.











EDAU Hébert
Peintre



 


Hébert
Edau en né 1974 en Guadeloupe. Après un baccalauréat en Arts Appliqués en 1994, il entre à l’Institut Régional d’Arts Plastiques de Martinique et obtient un DNAP en 1997, puis un DNSEP l’année suivante. Il enseigne aujourd'hui les Arts Plastiques. Son oeuvre qu'il qualifie en errance de lieu, traite des notions de paysages, sans se limiter au caractère attendu de territoire géographique. Une création qui distingue subtilement l'attachement à sa culture.









FERLY Joelle
Artiste video



Joëlle Ferly est née en 1970 à Paris et a vécu plus de 15 ans à Londres. Diplômée de L'Université de Paris 8 et l’École d’art Central Saint Martins de Londres, elle enseigne en 2007 à la University of the Arts London.  A son retour en Guadeloupe, en septembre 2008, l’artiste présente ses œuvres  vidéo au public et entreprend d’animer des ateliers à la Médiathèque Caraïbe LAMECA en novembre 2008. L'artiste inscrit sa pratique dans la tradition d'art contemporain, mixant les technologies nouvelles aux techniques plus classiques de la photographie.








HUNT Jean-Marc
Plasticien et scénographe



Jean-Marc Hunt est né en 1975 à Strasbourg où il grandit en banlieue. En 2003, il s’installe en Guadeloupe, d’où il est originaire et aborde la question d’identité dans sa peinture. Il affirme une œuvre au langage manifestement contemporain. Succèdent alors dans ses recherches, un travail de sculpture-installation où l’accumulation et la multiplicité composent ses créations. Il présente une oeuvre intitulée "l'universalité matérielle" inspirée des propos de Aimé Césaire.








IWA - PEDURAND Bruno
Plasticien


Bruno Pédurand
est né en 1967 à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe). Diplômé de l’Institut Régional d’Art Visuel de la Martinique (IRAVM), il y enseigne aujourd’hui les arts plastiques. L'artiste vit et travaille à Fort-de-France. Il présente "L'héritage de Cham", une installation faisant référence à l'oeuvre d'Albrecht Durer datant de 1507.








MANICOM Jean-Francois
Photographe



Né le 11 août 1963 à Montpellier, Jean François Manicom
s'est passionné très tôt pour la photographie. Il exercera de nombreux métiers, jusqu'à son séjour en Haïti, en 1994 où il choisit d'en vivre. Reporter photographe des évènements culturels en Guadeloupe d'où il est originaire, ses travaux se voient régulièrement publiés dans la presse. Spécialiste du noir et blanc, Jean-François Manicom construit l’espace comme pourrait le faire un peintre, restituant avec sensibilité l’essence d’un monde différent.






NABAJOTH Antoine
Peintre



Né en 1964, Antoine Nabajoth est diplômé de l'IRAV de la Martinique en 1990. 

Nabajoth participe à de nombreuses expositions en Guadeloupe, en Haïti, en Martinique, en France, à Saint-Domingue et à Cuba. Il vit et travaille toujours en Guadeloupe. Attaché aux valeurs et cultures de son pays, l'artiste inscrit sa peinture dans une expression gestuelle. Sa pratique laisse apparaitre des souffrances et des violences qu'il afflige à la matière.






 PHIBEL Audrey Cédric
Performeur



 

Audrey Cedric Phibel est né en Guadeloupe en 1982. Diplômé de l’Institut Régional des Arts Visuels de Martinique en 2005, il poursuit ses études à la prestigieuse Ecole Nationale Supérieure d’Arts de Paris – Cergy où il obtient un certificat d’étude  supérieur  et  une  licence  en Arts Plastiques. L’artiste  révèle un parcours exceptionnel dès 2002, aussi bien dans la  performance, qu’en arts plastiques. Il travaillera notamment en 2008 (workshop) au côté de l’artiste Orlan, bien connu pour ses expérimentations hybrides, mettant en scène l’art biotech et introduisant le vivant dans l’œuvre.







PHIBEL Cynthia
Photographe



Cynthia Phibel est née en 1979 aux Abymes en Guadeloupe. Doctorante en Histoire de l’Art de l’Université Paris 8, elle affiche un impressionnant parcours de formation au sein d’écoles de renom (La Sorbonne, ENSBA Paris, IRAV..). Elle se distingue par ses travaux d’Installation et photographie. 

Elle enseigne en 2004 et 2005 en tant de professeur d’Arts Plastiques. L’artiste vit et travaille aujourd’hui à Paris.  L'artiste présente un travail photographique entretenant des rapports sensibles avec l'univers intime. Mise en scène d'objets et de lieux, son oeuvre questionne l'existence.






PLAISIR Marielle
Plasticienne



Marielle Plaisir vit et travaille en Guadeloupe. Elle est diplômée de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts et des Arts Décoratifs de Bordeaux en Arts et Scénographie, d’un DEA en arts plastiques. Ses premières scénographies sont créées à Bordeaux pour MC2a (Migrations Culturelles Aquitaines Africaines) sous la Direction de Guy Lenoir et voyagent en Europe et en Afrique. En 2002-2004, elle entreprend la pose de sérigraphies sur les murs de 4 villes (Basse-Terre, Santo Domingo, Bordeaux et Dakar) sur la thématique «Le chien Fou ou la poétique de l’errance». La suite de cette création prend corps aujourd’hui dans une autre thématique intitulée «Le chemin des anges »(2008/2010) ou l’installation de tulipes monumentales tenues tête en bas par leurs tiges au sein de lieu de culte










ROVELAS Jorge
Designer



 

Né en 1949, Jorge Rovelas voyage et se spécialise dans plusieurs domaines en Arts .  De retour en Guadeloupe, l’artiste se consacre aux matériaux locaux quelque peu délaissés. Au travers d’un mobilier aux tendances souvent monumentales (bureaux, bibliothèques…) ou plus discrètes (bijoux, coupe-papier etc.) il réinvente les cadres d’un Design caribéen où les essences locales (fruit à pain, manguier, flamboyant, mancenillier…) enchâssent des éclats d’os, de corail noir ou de nacre de burgots. Jorge Rovelas vit et travaille en Guadeloupe.








ROVELAS Michel
plasticien



Né en 1939 en Guadeloupe, il crée en 1972 une école de peinture à Pointe à Pitre. Précurseur de la modernité en Guadeloupe il expose dans la Caraïbe, aux Etats-Unis, en Asie, en Europe... Rovelas interroge dans sa peinture la condition d'être, et peut être plus particulièrement la condition de l'Etre Guadeloupéen. Aujourd'hui, il révèle une oeuvre abordant le volume et l'instatllation, intitulée "Nou ou je moi". Dans une structure confinée et sombre, l'ego entretient un dialogue avec l'oeuvre.









SABAS Christian
plasticien



 

Christian Sabas est né en 1953 à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe. Arrivé en métropole en 1973, il s’oriente vers le milieu professionnel de la Psychiatrie où il obtient des diplômes en qualité d’infirmer et thérapeute en musique (1978 – 1980). Peintre autodidacte, il se trouve fasciné par la création émanant des patients atteints de troubles mentaux, et c’est 1983 qu’il fonde l’Atelier du Non-Faire au sein de l’hôpital Psychiatrique Maison Blanche. Il vit et travaille à Paris.












SAINSILY Richard-Viktor
plasticien


 

Richard-Viktor Sainsily est né en 1959 à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe. Plasticien diplômé de l’ENSBA de Paris, Photographe Art-Déco et Infographiste Designer, ancien élève de l’ENSAD de Paris, de « l’Américan  Parson’s School of photography » de Paris. Il fonde son premier studio de création  graphique en 1987. L'artiste présente une oeuvre en triptyque "inclusions/exclusions", des corps de femmes qu'il crible  de clous et de fragments métalliques.









VIRAPIN Philippe
photographe


 

Photographe professionnel depuis 1999, c’est au Studio Filippachi à Paris qu’il apprend la photographie. Il revient s’installer en Guadeloupe en 2003 et collabore avec le journal  de presse France Antilles. Il collabore également avec l’université Antilles Guyane. L'artiste favorise dans ses recherches la prise de vue où la photographie aborde, tel un ralenti, le mouvement de passage. "Mutation des mouvements" sa série sur la danse hip-hop, explore l'acte et révèle des instantanés quasi surréalistes.










YRIUS Philibert
peintre

 


Philibert Yrius est né en 1950 au sein d’une famille modeste sur les plaines de Pointe-Noire en Guadeloupe. Il commence la peinture à l’âge de 14 ans. L’homme qui se passionne pour la pêche et le jardin, extrait de cette communion avec la nature, toute une imagination extravagante. C’est au cœur d’un atelier-cabanon que cet autodidacte fait naitre sous ses pinceaux, son monde fantastique. D’inspiration biblique, l’artiste révèle, en prophète métaphorique, un pays d’apocalypse peuplé d’êtres mi-animaux  marins, mi-végétaux exotiques au déluge de couleurs symboliques. Une peinture torturée, hurlant autant de messages angoissés et mystiques, traduit la force, le besoin, la fougue et la passion, jusqu’à atteindre la révolte contenue dans l’action de spontanéité.